• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 2 avril 2009

Le Syndicat LAB informe ses amis palestiniens : les travailleurs basques demandent le boycott d’Israël !

2042009

lab.jpg

Le Syndicat LAB informe ses amis palestiniens : les travailleurs basques demandent le boycott d’Israël !

Lancé par le syndicat LAB au Pays Basque, plusieurs actions ont été menées ces derniers mois pour condamner le massacre subi par les Palestiniens. LAB demande le boycott d’Israël puisque l’Etat raciste est responsable des événements.

LAB est un des principaux syndicats du Pays Basque, et son objectif final est de parvenir à l’indépendance et au socialisme sur le territoire. Comme vous le savez, le Pays Basque est situé entre les Etats espagnol et français, a 3 millions d’habitants et ses propres culture et langue.

LAB a rejoint la campagne mondiale de boycott d’Israël, et nous avons mené plusieurs actions au cours des derniers mois. La preuve en est la manifestation organisée par LAB le 16 janvier, avec 300 délégués syndicaux ont distribué des tracts dans diverses entreprises du Pays Basque et les décisions prises par certaines d’entre elles de soutenir les Palestiniens et de boycotter Israël. Ces décisions ont été prises par diverses entreprises de tous les secteurs (éducation, secteur public, métallurgie, santé, secteur privé, services sociaux et communautaires, chimie, télécommunications, etc.), tant de grandes entreprises qui emploient des centaines de travailleurs que d’entreprises plus petites.

Ci-dessous quelques-unes de ces entreprises dans quatre des provinces :


. Biscay : Lantegi Batuak (2.000 travailleurs), Liberty Seguros, French Ansola (300 travailleurs), Telefónica Bizkaia (plus de 1.000 travailleurs), Ondarroa Town Council (Administration, 100 travailleurs), Sports Organisation of Basauri, Cumenager, SAL (82 travailleurs) Lea Aribai Union (55 travailleurs), Municipal Basque Language School of Basauri (29 travailleurs), Z. Electromecánicas ARA, Mungia (50 travailleurs), Specialised Staff Junta of Bizkaia (qui regroupe les hôpitaux suivants : Gurutzeta, Galdakao, Basurto, San Eloy, Santa Marina and Gorliz ; 6.000 travailleurs), etc.

. Gipuzkoa : Iraurgi School of Azpeitia (96 travailleurs), La Salle School of Irun, Rodisa, Arcelor Mittal Bergara, CIE Alfa Deco, CIE Recyde, Candy Hoover, Zahor, Hijos de Juan de Garay, AIBE, Bergara Town Council, Sammic, Fresmak, the Itxaropena publishing house, Corrugados Azpeitia, Obe Hettich, Glual Hidraúlica, C.M Arregi, the San Juan residential home, the Zestoa Spa, etc.

. Navarre : FCC-SA Pamplona, La Montañesa SLU, Paz de Ziganda Ikastola, KYBSE (AP Amortiguadores), Schnellecke, Transportes Azkar, La Estellesa SA, Graftech Iberica SL, MCS Group, Linser Logistica, Enkol SL, Iraola-Arteta, Cabelte-Incasa, Aditrans, Contenedores Iruña SL, etc.

. Alaba : Gasteiz City Council (plus de 2.900 workers),

et beaucoup d’autres !

Nous voulons que les syndicats palestiniens soient au courant de ces informations, pour qu’ils sachent qu’au Pays Basque, nous les soutenons.

Solidarité et amitié entre les pays !

Pays Basque, mars 2009.







Jeunesse et Développement |
RELATOS DE EDGAR |
Politique buzz en Eure-et-Loir |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Luisant Pour Tous
| Collectif antilibéral de Ch...
| Blog de Michel Issindou