• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 17 novembre 2012

LE 15 DECEMBRE PROCHAIN A L’ESPACE LOUISE MICHEL

17112012

La résolution du conflit   en Pays Basque  appartient   à toute la société civile

RETRANSMISSION DU FORUM DE BAYONNE  SUR LA RESOLUTION DU CONFLIT EN PAYS BASQUE

Organisée par le CSPB et LOKARRIA

SAMEDI 15 DECEMBRE 2012 A PARTIR  DE   16  HEURES

ESPACE  LOUISE  MICHEL  42 ter,  rue des Cascades PARIS 20ème             

(  Métro Pyrénées  ou  Jourdain  ) 

Un apéro – débat  suivra la retransmission

LE 15 DECEMBRE PROCHAIN A L'ESPACE LOUISE MICHEL dans Cspb espace_louise_michel11-237x300                                               

Il est important d’amener les États à prendre la mesure des possibilités ouvertes par l’éventuelle instauration d’un dialogue. Il est tout aussi important que les représentants politiques, les acteurs sociaux et la société civile créent des espaces de discussion autour des clés du processus de paix. La résolution du conflit en Pays Basque  appartient à toute la société civile, et la  première initiative de Bake Bidea sera un forum de grande envergure. Des experts internationaux dans la résolution de conflits présents à la conférence d’Aiete participeront à un forum co-organisé avec l’université de Bayonne, en partenariat avec Lokarri. Cette initiative aura lieu à Bayonne le 15 décembre prochain.

Un an après la conférence internationale d’Aiete à Donosti, suivie tois jours plus tard, le 20 octobre, de l’annonce par ETA du renoncement à la lutte armée, un mouvement civil en faveur du processus de paix, baptisé Bake Bidea (le chemin de la paix) a vu le jour au Pays basque nord. C’est une  large représentation de la société civile qui a pris a pris le chemin de la paix. Bake Bidea a été présenté en octobre  à Bayonne en présence d’élus du PC et d’EELV, de membres de Batasuna, d’AB et du NPA et de militants associatifs, Laurence Hardouin, de la Cimade, Christophe Desprez de la section de Bayonne de la Ligue des droits de l’homme, d’Aurore Martin et de Philippe Bidart, pour ne citer qu’eux, et des représentants syndicaux mandatés par leur section, Peio Dufau, CGT Rail, et Dolosor Erregina, CFDT Santé-Sociaux notamment.

Bake Bidea dénonce le peu d’empressement de la France et de l’Espagne à s’engager dans la voie de négociations vers la paix au Pays basque.  Malgré les initiatives interpellant les États et l’injonction internationale adressée tant à l’organisation ETA qu’aux États français et espagnol leur demandant de se mettre autour d’une table afin de discuter des conséquences du conflit, seule l’organisation ETA a affirmé sa disposition au dialogue et a annoncé l’arrêt de la lutte armée. Les États n’ont à ce jour montré aucune disposition à l’ouverture du processus de paix au Pays basque.

Ce forum offrira l’occasion de faire un point, avec des experts internationaux, sur la déclaration d’Aiete, sur la démarche entamée par le mouvement et d’ouvrir sa réflexion à l’ensemble de la population et des acteurs sociopolitiques du Pays Basque Nord

Lire la suite… »







Jeunesse et Développement |
RELATOS DE EDGAR |
Politique buzz en Eure-et-Loir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luisant Pour Tous
| Collectif antilibéral de Ch...
| Blog de Michel Issindou