Collectif des prisonniers.ères

19 04 2014

Le 16 avril 2014, le Collectif des prisonniers politiques basques et le Groupe de contact international se sont réunis à la prison de Réau (Seine et-

Marne) près de Paris. Le Collectif des prisonniers politiques basques était représenté par Mikel Albizu Iriarte et Marixol Iparraguirre Guenetxea et le Groupe de contact international par Pierre Hazan.

Un deuxième représentant du Groupe de contact international devait être présent à cette réunion mais les responsables de la prison ont interdit l’entrée à Raymond Kendall qui fut pendant de nombreuses années à la tête d’Interpol et qui en est encore le président honoraire.

Une brève présentation du Collectif a été faite au Groupe de contact International : l’histoire du Collectif, sa composition et son organisation actuelle, les mesures sévères imposées aux prisonniers.ères politiques basques par les États français et espagnol, une explication de leurs conséquences et enfin les réflexions menées par le Collectif des prisonniers politiques basques.

Le représentant du Groupe de contact international a ainsi pu prendre connaissance directement de la lecture positive et unificatrice faite par le Collectif sur la nouvelle situation politique qui s’est installée au Pays basque. Les représentants du Collectif ont fait part de leur inquiétude à propos du blocage et de la répression menés par les États envers le Collectif

et le processus en cours.

Le représentant du Groupe de contact international a, à son tour, présenté aux représentants du Collectif des prisonniers politiques basques, la lecture faite par son groupe du processus initié au Pays basque.

A son tour, le Collectif a présenté au Groupe de contact ses objectifs pour l’avenir. Conscients toutefois qu’au sein des prisons on essaie de compromettre le processus de résolution du conflit, les représentants du Collectif ont réaffirmé leur intention de continuer à avancer vers un déblocage de la situation. Ils ont fait savoir que le Collectif souhaite en finir avec la dispersion et s’impliquer dans l’action menée pour le retour au Pays basque des prisonniers politiques. Ils ont pour cela demandé son soutien au Groupe de contact international.

EPPK

 

foto eppk

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Jeunesse et Développement |
RELATOS DE EDGAR |
Politique buzz en Eure-et-Loir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luisant Pour Tous
| Collectif antilibéral de Ch...
| Blog de Michel Issindou