• Accueil
  • > Recherche : association prisonniers politiques europe

SEMAINE INTERNATIONALE DE SOLIDARITE AVEC LE PAYS BASQUE

21012009

 

REMERCIEMENTS POUR

LA III SEMAINE iNTERNATIONALE DE SOLIDARITE AVEC L’EUSKAL HERRIA

logoab.png

La troisième semaine de solidarité avec l’Euskal Herria réalisée en février un peu partout dans le monde nous a profondément touché. Nous avons l’habitude de dire que la solidarité est la tendresse des peuples, c’est avec cette tendresse là que nous voulons exprimer les points suivants :

- Aux peuples, collectifs et personnes solidaires avec l’Euskal Herria des États français et espagnol :

Il n’y a aucun doute que c’est dans ces deux États que la solidarité avec l’Euskal Herria se voit le plus durement criminalisée. Il va sans dire que ce n’est pas dû à un simple hasard…

Lire la suite… »




Le préfet aux champs!

16122008

jpb.gif L’opinion – Tribune Libre

 

Le préfet aux champs!

 

16/12/2008

 

F.B. Larçabal  / Membre d’ANAI ARTEA

Ce n’est certes pas un préfet à la Alphonse Daudet qui est en fonction dans le département un et indivisible des 64iens. Il ne musarde pas, lui. Il observe, il s’informe. Au premier coup d’oeil en y arrivant déjà il avait dû remarquer que 64, numéro d’une portion d’Etat, était devenu une marque commerciale déposée. Un vrai cas de conscience.

Lire la suite… »




Soutien à Zigor et Jon

13102008

askatasunadireccion.jpg
Voici le texte de la pétition signé par tous les membres de la liste.

PETITION

La liberté d’expression et la liberté de défendre des opinions politiques constituent des piliers fondamentaux de la démocratie.

Or, aujourd’hui en Pays Basque, des dizaines et des dizaines de personnes sont incarcérées ou font l’objet de poursuites par la justice espagnole pour le seul motif de participer à des activités politiques, associatives, journalistiques. Après le macro-procès dit “18/98”, celui des organisations de jeunes (Haika, Segi), et celui de l’organisme de soutien aux prisonniers politiques basques Askatasuna, vont débuter dans les jours et les semaines qui viennent les procès d’Udalbiltza (association des élus
d’Euskal Herria), d’Egunkaria (quotidien en langue basque), de Batasuna.

Lire la suite… »




Solidarité avec l’Euskal Herria

2102008

logoab.png

2008/IX/30
Solidarité avec l’Euskal Herria

ehkolagunak.jpg

La semaine de solidarité envers l’Euskal Herria organisée par les camarades de Milan il y a quinze jours nous avait fait chaud au coeur. Les très nombreux messages de solidarité reçus au cours de ces trois semaines sont venus confirmer ce mouvement solidaire. Des messages nous donnant du courage face aux coups de la répression et des proscriptions frappées aussi bien au Nord qu’au Sud du Pays Basque. Depuis des latitudes très diverses, voici quelques unes des organisations qui nous ont fait part de leur soutien (excusez-nous d’avance en cas d’oubli, et surtout n’hésitez pas à nous le faire savoir). Europe : NÓS-Unidade Popular (Galice), PCPE (État espagnol), Anaram au Patac (Occitanie), Izquierda Castellana (Castillle), Rete dei Com unisti (Italie), IRS (Sardaigne), CSPB-Paris ; Amérique: Movimiento Patriótico Manuel Rodríguez (Chili), Resumen Latinoamericano, Fundación Iniciativa Popular (Colombie), Carolus Wimmer, Secrétaire des Relations Internationales du PCV (Venezuela) et député du Parlement Latinoaméricain, Jovenes Al Frente (Mar Del Plata-Argentine).

Image de prévisualisation YouTube

 

Lire la suite… »




Procès de Résistants basques à Paris

18092008

Procès de Résistants basques à Paris

ttatola2002ter.jpg 1841026dejuniotorturastop.jpgegunhorif06.jpglauburuanimado.gifpjp.jpgredstar.gif

Ce sont onze prisonniers basques qui sont actuellement jugés au Tribunal Correctionnel de Paris, ainsi qu’une personne placée sous contrôle judiciaire. Alors qu’il leur est refusé de pouvoir s’exprimer dans leur langue, l’euskara,ils refusent eux, de reconnaître le Tribunal et de répondre à ses questions.Seules deux déclarations en français viennent interrompre leur silence.Nous vous les communiquons dans leur intégralité. 

Lire la suite… »




Conférence de presse Askatasuna _ Donibane Garazi, 2008-09-13

14092008

CONFÉRENCE DE PRESSE
D. Garazi, 2008-09-13

askatasunadireccion.jpg

Le montage policier contre le Kalaka a un an. On se rappelle bien de la rafle spectaculaire de septembre dernier et de la mobilisation énorme qui avait suivi. Peut-être qu’on se rend moins compte, parce que le temps passe vite dehors, que ça fait déjà un an que Xabier Susperregi, Cédric Garai, Mizel Barnetxe et Pantxo Flores sont prisonniers et presque aussi longtemps que Joan Bidart est assigné à résidence, sous la pression de cette procédure, tout cela sur la base d’un montage policier pur et simple. Nous voulons citer aussi Gorka Betolaza et Urtzi Garcia, envoyés en Espagne en conséquence de cette procédure et qui sont toujours, eux aussi, en prison.

Lire la suite… »




Monsieur le Premier Ministre François Fillon, il y a un problème de démocratie au Pays Basque…

9092008

jpb.gif

L’opinion – Tribune Libre

Monsieur le Premier Ministre François Fillon, il y a un problème de démocratie au Pays Basque…

09/09/2008

 

Il y a un gros problème de démocratie voire de schizophrénie politique au Pays Basque ! D’un côté, des démarches répétées de concertation sur son avenir et de l’autre un refus obstiné des gouvernements successifs de l’état français à prendre en compte les demandes politiques exprimées par de larges secteurs de la population. D’un côté, des demandes maintes fois réitérées de reconnaissance institutionnelle et de l’autre les réponses techniques des autorités de tutelle…

Lire la suite… »




Euskal Herria NEWS _ Du 28 mai au 3 juin 2008

8062008

Euskal Herria NEWS Nouvelles du Pays basque Du 28 mai au 3 juin 2008

Une délégation de familles de prisonniers politiques méne sa dénonciation à Bruxelles

Ils indiquent qu’un an de plus d’ « illégalisation » a bénéficié au cadre politique et à la droite

PNV se joint au PP et PSE pour empêcher la dénonciation de la « situation d’exception »

Lakua présente son plan pour une consultation, la gauche abertzale exige une transition réelle et démocratique 

Lire la suite… »




Conférence de presse du 7 Juin

8062008

CONFÉRENCE DE PRESSE DU 7 JUIN

SITUATION DES PRISONNIERS

  • ALLONGEMENT DES CONDAMNATIONS :

MAITE AGERRE : mère du prisonnier politique basque DIDIER AGERRE (CONDAMNATIONS CUMULÉES:38 ANS). Il est en ce moment à la centrale de Lannemezan.

MILA IRADI : mère du prisonnier politique basque IBON FERNANDEZ IRADI (condamné pour le moment à 30 ans + 15 ans, en attente d’un autre procès). Il se trouve en ce moment à la prison de Bois d’Arcy.

  • PERPÉTUITÉ :

URTSOA PAROT : Sœur de JON KEPA PAROT. La perpétuité a été appliquée à ce prisonnier, qui est enfermé depuis plus de 18 ans. La librté conditionnelle lui a été refusée. Il se trouve aujourd’hui à la prison de Muret.

  • ISOLEMENT POLITIQUE :

GENEVIEVE BIDART : Mère de JOAN BIDART, arrêté et incarcéré dans l’affaire Kalaka, isolé des autres prisonniers basques, il avait essayé de se suicider à la prison de Tulle. Personne, ni juge, ni administration pénitentiaire n’avait pris la peine de prévenir sa famille. Il est aujourd’hui assigné à résidence à Ortzaize.

FAMILLE ARANO: Arrêté en 2004, il est depuis ce jour séparé des autres prisonniers politiques. Il se trouve à la prison de Tarbes.

  • PROCÈS:

JOKIN ARANALDE : Père de MAITE ARANALDE, qui se trouve à la prison de Fresnes et sera jugée à Paris les 19 et 20 juin prochains.

  • MALADIES GRAVES, EXPULSIONS

MAITE LASA MITXELENA: Compagne de DOMINGO PITXAZ AIZPURUA AIZPURU, remis en liberté surveillé en raison d’un cancer du colon, il a été réincarcéré lors de son procès en septembre 2007. Il se trouve aujourd’hui à la prison de Perpignan et risque d’être expulsé et remis à la police espagnole à la fin de sa peine. Expulsé une première fois en ??, il avait été torturé pendant de longs jours par la Guardia Civil espagnole.

+ BELTZANE OBANOS (excusée), MURIEL LUCANTIS, anciennes prisonnières politiques basques.

TOUCHÉS PAR LA RÉPRESSION

  • HARCELÈLEMENT DES RÉFUGIÉS POLITIQUES BASQUES: LOREA ZEZEAGA, réfugiée politique basque, UNAI HERNANDEZ, visé par un mandat d’arrêt européen.

  • SYNDICALISTES PAYSANS : J. MIXEL AIZAGER et BEÑAT ETXETO, condamnés à de fortes amendes dans l’affaire dite de Kako.

  • REFUS D’ADN : JEAN-LUC DEL CAMPO, poursuivi pour avoir refusé de donner son ADN après avoir été interpellé en train de faire un bombage en soutien aux prisonniers.

  • COMPTES BLOQUÉS: GIULIANO CAVATERRA et ZIGOR GOIEASKOETXEA, membres de Batasuna, KRIZTIAN MONNET, membre de la maison d’édition Gatuzain.

  • MONTAGES POLICIERS: MAIDER AGERRE, INTZA OXANDABARATS (porte-parole du Collectif Lurra), OSKAR BIZKAI (porte-parole d’Askatasuna), arrêtés le 24 septembre dans l’affaire Kalaka puis libérés sans charge.

 

PRENTSAURREKOA

Baiona – 2008-06-07a

La répression n’est pas une chose nouvelle en Euskal Herria, ni d’un côté, ni de l’autre des Pyrénées. Elle s’est pourtant fortement amplifiée cette année et a touché de nombreuses personnes, dans de multiples domaines et de multiples façons. L’État français s’est sérieusement distingué lui aussi en Ipar Euskal Herria ces derniers mois, s’appuyant notamment sur des changements de lois effectués au fil des années et sur une collaboration de plus en plus grande avec l’Espagne.

Lire la suite… »




Les initiateurs de la fête des ikastola ont été à l’honneur de ce 25e anniversaire

13052008

jpb.gif

Les initiateurs de la fête des ikastola ont été à l’honneur de ce 25e anniversaire
L’anniversaire a été célébré avec une journée complète, riche en animations diverses et en prises de parole

Les initiateurs de la fête des ikastola ont été à l’honneur de ce 25e anniversaire dans Culture, Histoire, Ecologie, Société, Economie 20080513_p001_01

La moitié du chemin parcouru, Herri Urrats a jeté un coup d’¦il en arrière. Pour son 25e anniversaire, les initiateurs de la fête étaient à l’honneur. Le travail mené par ces parents d’élèves a porté ses fruits : la manifestation de cette année en est le témoin.Ils étaient une poignée de parents à monter des tentes militaires (achetées aux enchères), autour du lac de Saint-Pée-Sur-Nivelle. La première année ils pensaient accueillir 5 000 personnes, finalement, ils en accueillaient 10 000. Aujourd’hui, Herri Urrats réunit autour de 60000 personnes. Un peu moins cette année, à cause du long pont du 8 mai et de la Pentecôte, d’après les organisateurs.

« La difficulté a été de faire perdurer le succès ; ils y ont réussi », reconnaît l’actuel président de Seaska, la fédération des ikastola. Ce jeune parent d’ikastola en attribue le mérite à ses prédécesseurs. Eux aussi parents d’ikastola et militants avant tout. Certains sont présents dans la salle lors de l’ouverture officielle du 25e Herri Urrats.

Lire la suite… »







Jeunesse et Développement |
RELATOS DE EDGAR |
Politique buzz en Eure-et-Loir |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Luisant Pour Tous
| Collectif antilibéral de Ch...
| Blog de Michel Issindou