• Accueil
  • > Recherche : chansons prisonniers politiques basques

[PODCAST] Txalaparta du 13 juillet 2019

13072019

logo fpp

Txalaparta est une émission du CSPB diffusée sur Fréquence Paris Plurielle, 106.3 FM, les seconds et quatrièmes samedi du mois de 18 h à 19 h 30.

Xistor Haramboure, tout comme Jakes Esnal et Ion Kepa Parot ont entamé leur 30ème année de détention dans des prisons de l’État français. Ils sont pourtant libérables depuis longtemps. Xistor Haramboure a droit à la libération conditionnelle depuis 2008. Le 5 juillet dernier le Tribunal d’application des peines lui a accordé cette libération conditionnelle. Enfin. Mais le parquet « antiterroriste », qui dépend directement du gouvernement français à immédiatement fait appel de cette décision et Xistor reste en prison. Comme Josu Urritikoetxea pour qui le mois dernier la Cour d’appel de Paris avait décidé sa libération et qui est encore aujourd’hui détenu parce que le parquet a empêché sa libération.

Le 5 juillet nous étions nombreux devant la sous-préfecture de Bayonne pour protester contre le maintien en détention de Xistor. Txalaparta a diffusé l’enregistrement réalisé au cours de ce rassemblement.

Harrera est une association qui accompagne celles et ceux qui rentrent au Pays en sortant de prison ou en revenant d’exil, dans les domaines de la santé, du travail, du logement, des démarches administratives, etc. Le 25 juin une assemblée a été organisée par Harrera à Bayonne. Nous l’avons enregistré, l’intervention de Gabi Mouesca, l’un des fondateurs de Harrera, a été diffusée au cours de l’émission.

Les pauses musicales sont extraites de Musiheska, un album de chansons enregistrées par des prisonniers politiques basques dans le Centre pénitentiaire de Lannemezan en juillet 2018.

 




[PODCAST] Askatasunak du jeudi 18 octobre 2018

20102018

Tous les 3èmes jeudis du mois de 19h30 à 20h30 retrouvez Askatasunak sur Radio Libertaire 89.4 FM ou sur internet.

On parle souvent des prisonnières et des prisonniers politiques basques, mais il faut aussi penser aux très nombreux exilé-e-s et déporté-e-s qui ont vécu et vivent encore très loin du pays basque, essentiellement en Amérique du sud et en Afrique. On a passé sous silence les militants basques déportés par l’Etat français dans les années 80. Début octobre a eu lieu la journée des exilé-e-s et déporté-e-s à Tolosa. Un enregistrement d’un extrait de cette journée, a été diffusé dans l’émission de jeudi dernier.

Les chansons diffusées au cours de cette émission n’ont pas été enregistrées en studio, mais à la prison pour femmes de Fresnes. Une ancienne prisonnière nous a confié leur enregistrement.

Si vous avez manqué l’émission, vous pouvez l’écouter avec le lien ci-dessous.

 




[PODCAST] Txalaparta du samedi 23 septembre 2017

24092017

Ce samedi, Txalaparta, après la présentation des mobilisations pour les prisonnières et prisonniers politiques basques et en particulier la prochaine manifestation du 9 décembre à Paris, a été largement consacrée à la situation en Catalogne avec une interview de Quim Arufat de la CUP (en espagnol), avec des chansons militantes catalanes, bien évidemment !

Capture EH CATALUNYA

A écouter en cliquant sur le lien (nuage) ci-dessous.

 

 




[PODCAST] Txalaparta du samedi 11 mars 2017

12032017

Au programme :

-  Justice d’exception dans l’état français: sous contrôle judiciaire avec les comptes en banque bloqués depuis plus de 10 ans et sans être jugés,  de nombreux militants basques ignorent encore officiellement les raisons de ces mesures, mais en connaissent le commanditaire, c’est l’état espagnol.

-  Présentation du syndicat basque LAB par l’un de ses militants, Enaut Aramendi. Présent dans le studio, il commente aussi les sujets du jour.

-  Reportage à Donosti sur la mobilisation pour la libération de Sara qui allait être séparée de sa fille de trois ans que son géniteur avait tenté d’assassiner, la violence pénitentiaire ajoutée à la violence machiste.

-  Gabi Mouesca, rencontré cette semaine,  nous parle des prisonnières et prisonniers politiques, de la torture et de la répression.

Avec des femmes engagées pour les chansons : Pauline et Juliette (Ilargia), Muda (Zoaz Lasai), Joan Baez (Txori Txori), Huntza (Aldapara Gora).

Bonne écoute !

 




Banquet de solidarité avec le peuple basque

27022013

Samedi 9 mars à LA MENUISERIE 

à partir de 17 heures                                                                                                                            

77  rue Jules Auffret  – Pantin

Métros Église de Pantin ou Mairie des Lilas

Les sommes récoltées  iront  au  service des  prisonniers  

Réservation   01 48 40 56 53

« Notre scène accueille souvent la lutte dans les chansons, nous voudrions, cet hiver, faire entendre la chanson des luttes. Et, à notre mesure, partager des actes de résistances et de créations, issus de collectifs qui réchauffent notre chœur de bénévoles. »

Du nouveau en 2013. En plus des concerts quiont lieu chaque semaine, nous avons décidé d’organiser des soirées de soutien à une cause, un combat dont nous partageons les valeurs. Lors de ces Banquets de solidarité nous vous proposons de venir à la rencontre des acteurs de ce combat, à travers des discussions, des films, des concerts et surtout autourd’un repas pris en commun. Lors de ces soirées, les sommes récoltées iront intégralement au service de cette lutte.

Pour cette première le 9 mars, nous avons choisi, en compagnie du Comité de Solidarité avec le Peuple Basque, de vous faire connaître le combat mené au Pays Basque pour leurs prisonniers et leur famille. Ce conflit très ancien est finalement assez mal connu. Il a pour beaucoup, malgré sa proximité, un caractère assez exotique. Pour le comprendre, aider directement des hommes et des femmes enfermés pour des motifs politiques et passer une soirée chaleureuse et fraternelle, voilà le programme.

PROGRAMME

17h  Ouverture des portes

18h  Projection du Film « Bertsolarisme » de Asier Altuna

19h30  Joutes de Bertsolari

20h30  Diner

Le documentaire « Bertsolari’ » d’Asier Altuna, nous plonge dans le monde de l’art du bertsolarisme (improvisation chantée, versifiée et rimée), à travers un regard épique centré plus sur le présent que sur le passé d’une tradition dont les jeunes générations ont pris le relais, garantissant la continuité.

Présenté hors concours au festival de San Sebastian, « Bertsolari » est un documentaire qui pénètre dans les mystères d’une tradition orale qui a survécu dans très peu d’endroits du monde, mais qui vit son essor parmi les bascophones depuis trois décennies.

Plus de 1.700 joutes de bertsolaris se produisent chaque année au Pays Basque, avec des championnats comme celui de Bilbao en 2009 qui a réuni 14.000 spectateurs lors
de la finale et qui a servi de fil conducteur au film d’Asier Altuna.

Asier Altuna, prix du meilleur jeune réalisateur en 2005 pour « Aupa Etxebeste ! », avait décidé de réaliser « Bertsolari » pour essayer de transmettre au grand public l’émotion que suscite l’écoute de ces improvisateurs, dont la voix est l’unique support d’un spectacle qui brille par son énorme sobriété.

Un autre objectif est de faire connaître bien au-delà du Pays Basque cet art du bertsolarisme qui reflète l’amour inébranlable des Basques pour leur langue.

« Le film est né avec une vocation universelle », a expliqué Asier Altuna dans un entretien au Journal du Pays Basque. « C’est-à-dire avec un scénario dans lequel nous essayons d’expliquer le bertsolarisme au public qui méconnaît ce phénomène. »

Au lieu d’évoquer un passé lointain, le documentaire se centre sur l’époque contemporaine afin de témoigner de la vigueur de la tradition.

Andoni Egaña, plusieurs fois vainqueur du titre de champion d’Euskadi, et Maialen Lujambio, la première femme à remporter un championnat (celui de 2009), sont quelques-uns des
protagonistes du film, dans lequel apparaissent aussi les improvisateurs Miren Amuriza et Jon Sarasua, l’anthropologue Joseba Zulaika et l’expert en tradition orale John Miles Foley. Mais aussi Fermin Muguruza en produisant avec « Negu Gorriak » son « Bertso-Hop », une adaptation moderne du bertsolarisme.

 La Menuiserie

77 rue Jules Auffret 93 500 Pantin

 01 48 40 56 53

Entrée libre / Réservation  conseillée

www.lamenuiserie.org




Radio – Les émissions basques en région parisienne

30102006


radio-libertaire

Deux dates pour s’informer sur la situation en Euskal Herria :

Chaque troisième jeudi du mois, retrouvez le CSPB à partir de 19h30 dans « Askatasunak » !

Chaque dernier mardi du mois, retrouvez le CSPB à partir de 22h30 dans « Ça booste sous les pavés » !

89.4 FM en région parisienne et partout dans le monde sur le site Internet de la radio : http://rl.federation-anarchiste.org

Ça booste sous les pavés :

Mardi 24 novembre 2015
Mardi 29 décembre 2015
Mardi 30 août 2016 (spécial Fêtes de Bilbao)
Mardi 27 septembre 2016 (Mai 1968 en Euskal Herria)
Mardi 25 octobre 2016 (l’histoire de la Pastorale en Soule)
Mardi 31 janvier 2017 (Manifestation de Bilbao / Aitzina / Interview de Gatibu)
Mardi 30 janvier 2018 (Retour sur les manifestations de Paris et Bilbao)

Askatasunak :

Jeudi 17 novembre 2016 (Affaire d’Altsasu / Déclaration d’un prisonnier politique)
Jeudi 16 mars 2017 (Entretien avec Gabi Mouesca)
Jeudi 18 mai 2017 (Les disparitions politiques)
Jeudi 15 juin 2017 (Extraits de la Conférence sur les disparitions politiques)
Jeudi 21 décembre 2017 (Retour sur la manifestation du 9 décembre à Paris)

 

RFPP

Chaque deuxième et quatrième samedi du mois, retrouvez le CSPB de 18h à 19h dans Txalaparta. Tous les samedis, entre 19h et 19h30, messages aux prisonnières-ers politiques basques et corses.

106.3 FM en région parisienne et partout dans le monde sur le site Internet de la radio : http://www.rfpp.net

Archives :

Samedi 2 janvier 2016
Samedi 9 janvier 2016
Samedi 30 janvier 2016
(spéciale état d’urgence)
Samedi 13 février 2016 (Colloque en Sorbonne « Prisonniers et processus de paix » / Angela Davis au Pays basque)
Samedi 8 octobre 2016 (MAE contre Emilie Martin / Torture dans l’Etat espagnol / Actualité syndicale)
Samedi 22 octobre 2016 (FIJAIT, Affaire d’Altsasu, Bilan du processus de paix 5 ans après Aiete)
Samedi 12 novembre 2016 (Conférence de presse à la LDH sur les prisonnier-e-s politiques)
Samedi 28 janvier 2017 (Arrestation des artisans de la paix / Manifestation de Bilbao / Chansons de Pablo Hasel)
Samedi 11 février 2017 (Entretien avec Jeanine Beyrie, mère de prisonnière politique / Entretien avec Aitor Servier, militant d’Aitzina)
Samedi 25 février 2017 (Entretien avec Manu Azkarate / Oscar Temaru / L’eusko, monnaie alternative)
Samedi 11 mars 2017 (Entretien avec Enaut Aramendi, militant de LAB / Mobilisation à Donostia pour Sara Majarenas / Entretien avec Gabi Mouesca)
Samedi 8 avril 2017 (Retour sur le désarmement d’ETA)
Samedi 13 mai 2017 (Oier Gomez / Présentation du livre « Pourquoi nous sommes abertzale » de Peie Etcheverry / Combat des femmes de Djibouti)
Samedi 27 mai 2017 (Les disparitions politiques)
Samedi 9 septembre 2017 (Entretien avec Fernando de l’association Harrera / Entretien avec un militant SOS Mines contre la mine d’or de Kambo)
Samedi 23 septembre 2017 (Quim Arufat, militant de la CUP – Catalunya)
Samedi 14 octobre 2017
Samedi 28 octobre 2017 (Retour sur les luttes des prisonnier-e-s politiques basques, hier et aujourd’hui)
Samedi 11 novembre 2017 (Entretien avec Michel Berheregoirigoin / Entretien avec Urtzi Errazkin, porte-parole d’Etxerat)
Samedi 25 novembre 2017 (Conférence de presse à la LDH avant la manifestation de Paris / Entretien avec Jean-Marie Delarue, ancien contrôleur des prisons)







Jeunesse et Développement |
RELATOS DE EDGAR |
Politique buzz en Eure-et-Loir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luisant Pour Tous
| Collectif antilibéral de Ch...
| Blog de Michel Issindou