• Accueil
  • > Recherche : lorentxa beyrie

Exposition de tableaux de Lorentxa Beyrie et Rikardo Paskual

14122015

ExpoLorentxa

Depuis quinze ans, en prison pour ses idées politiques, Lorentxa BEYRIE, originaire de Cambo en Pays basque nord, dit avoir besoin de l’imagination et de la création pour survivre. Cette artiste autodidacte – elle a suivi des études de sociologie et obtenu la licence d’ethnologie à l’université de Bordeaux – peint depuis 12 ans au fusain et au pastel. Elle écrit et illustre également des contes pour enfants de 5 à 7 ans, passion qu’elle cultive depuis qu’elle est très jeune. Peindre est aujourd’hui pour elle une nécessité, lui permettant de communiquer avec ses parents, ses amis et tous ceux qui découvrent son travail. Emprisonnée loin de sa terre natale, c’est à ses œuvres et à l’art qu’elle confie ses sentiments, ses moments de bonheur, d’espoir ou de tristesse. Ses créations, non figuratives sont empreintes de couleurs, suaves, sensuelles parfois. On y découvre le mouvement, la liberté.

Rikardo PASCUAL, peintre d’Irun, au Pays Basque sud et membre du groupe d’artistes UR TALDEA.




EXPO LORENTXA BEYRIE

1112011

expoparis.jpg

Depuis dix ans,  en prison pour ses idées politiques,  Lorentxa BEYRIE, originaire de Cambo en Pays basque nord, dit avoir besoin de l’imagination et de la création pour survivre.  Cette artiste autodidacte (elle a suivi des études de sociologie et obtenu la licence d’ethnologie à l’université de Bordeaux) peint depuis 6-7 ans au fusain et au pastel ; elle écrit et illustre également des contes pour enfants de 5 à 7 ans, passion qu’elle cultive depuis qu’elle est très jeune.  Peindre est aujourd’hui pour elle une nécessité, lui permettant de communiquer avec ses parents, ses amis et tout ceux qui découvrent son travail. 

Emprisonnée loin de sa terre natale, c’est à ses oeuvres et à l’art  qu’elle confie ses sentiments, ses moments de bonheur, d’espoir ou de tristesse.  Ses créations, non figuratives sont empreintes de couleurs, suaves, sensuelles parfois, On y découvre le mouvement, la liberté. 

Ses œuvres, empreintes de sensibilité et d’imagination, ont été présentées dans d’autres expositions, notamment cette année à Carmaux dans le Tarn, à l’invitation de la Commission Prospectives artistiques, au coté d’artistes renommés.




LISTE DES 762 PRISONNIERES ET PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES

11122009

LISTE DES 762 PRISONNIERES ET PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES  – 12 décembre 2009

Lire la suite… »




La solidarité, un des piliers de notre combat _ Jean-François Lefort/ Militant de Batasuna

6112008

jpb.gif L’opinion – Tribune Libre

La solidarité, un des piliers de notre combat

06/11/2008

Jean-François Lefort/ Militant de Batasuna

batasuna.jpg

Cette rentrée politique est marquée par le sceau de la répression, les années se suivent et se ressemblent. Il est difficile de se souvenir d’une année à l’autre ce que le Pays Basque subit comme répression, souffrance et humiliation. L’an dernier à cette même période, nous étions sous le choc de la rafle contre le Kalaka et l’incarcération, sans aucune preuve, de cinq militants abertzale.

On a l’impression que chaque année la répression se renforce, et vu l’actualité, cette année ne déroge pas à la règle : condamnations à plusieurs années de prison et incarcérations des militants d’Askatasuna à Madrid ; interdiction de vivre au Pays Basque pour les quatre du Kalaka ; lourdes condamnations des militants, Lorentxa Beyrie cumule une peine de 32 années de prison ; poursuite de Michel Berhocoirigoin, président d’Euskal Herriko Laborantza Ganbara ; arrestations des militants de Batasuna et perquisition de leur local ; Filipe Bidart se voit réduire sa liberté d’expression…

Lire la suite… »




Procès de Lorentxa Beyrie : Jurez-vous de dire la vérité, de parler sans haine et sans peur ? Je le jure

22102008

jpb.gif L’opinion – Tribune Libre

lorentxabeyrie.jpg Lorentxa

Procès de Lorentxa Beyrie : Jurez-vous de dire la vérité, de parler sans haine et sans peur ? Je le jure

Lire la suite… »




La justice française avance dans le sillage creusé par la justice espagnole

18102008

jpb.gif Pays Basque

La justice française avance dans le sillage creusé par la justice espagnole

askatasuna1.gif
18/10/2008

 

La justice française s’aligne sur la «déraison» de l’Espagne sur le dossier basque et la répression des militants, ont estimé mercredi à Bayonne le Comité de soutien aux prisonniers basques Askatasuna et plusieurs avocats de militants.

Lire la suite… »




Lorentxa Beyrie lourdement condamnée à Paris

14102008

askatasunadireccion.jpg

LORENTXA BEYRIE LOURDEMENT CONDAMNEE À PARIS

Le cinquième procès de la prisonnière politique de Kanbo Lorentxa Beyrie s’est terminé aujourd’hui, avec plusieurs témoignages qui ont beaucoup marqué les personnes présentes: Hélène Castel, ancienne prisonnière politique basque d’Action Directe qui a connu Lorentxa en prison, Mizel Bergougnian, Mikel Soto, un jeune ayant connu la torture en Espagne et l’avocat du TAT Aiert Lararte. Le dossier pour lequel Lorentxa était jugée depuis le 9 octobre dernier repose entièrement sur des déclarations faites
sous la torture par d’autres militants en Espagne.

Lire la suite… »




Lorentxa Beyrie de nouveau en procès

8102008

askatasunadireccion.jpg

LORENTXA BEYRIE DE NOUVEAU EN PROCÈS

 

Mise en cause par des militants sous la torture, elle sera jugée à Paris dans un dossier espagnol
La prisonnière politique basque Lorentxa Beyrie sera jugée par la Cour d’Assises Spéciales de Paris dans un procès qui devrait durer du 9 au 15octobre. C’est son cinquième procès, et elle cumule déjà, au fil de toutes ces condamnations, une peine de 25 ans de prison. Elle se trouve depuis presque 7 ans en détention préventive, en ce moment à Fleury-Mérogis.

Lire la suite… »




«C’est une double condamnation pour lui» _ Daniel Dergi

16052008

jpb.gif
Chantal ARANBEL / Compagne de Daniel Dergi
«C’est une double condamnation pour lui»

«C’est une double condamnation pour lui» _ Daniel Dergi dans Culture, Histoire, Ecologie, Société, Economie 20080516_p001_03

La réponse de la Cours d’Appel de Paris a rendu son verdict hier : la liberté conditionnelle de Daniel Dergi est confirmée. Douze ans après son incarcération, le porte-parole du Collectif des prisonniers basques est bien libéré. Sa compagne, Xantal Aranbel, raconte les rebondissements de sa libération.

Quel a été le parcours qui vous a mené a la confirmation de la libération conditionnelle de Daniel Dergi ?

C’était la première demande de libération conditionnelle que nous présentions. Nous ne pensions pas qu’elle allait aboutir à sa libération, donc la surprise a été grande. Et puis, les choses se sont précipitées. On sentait que l’administration pénitentiaire recevait des pressions du procureur. Une fois, on nous disait qu’il sortait, l’autre, que non. C’était des moments épouvantables. C’était pas possible que l’Administration fasse autant d’erreursŠ Il y avait de fortes pressions contre sa libération.

Lire la suite… »




Procès en appel des avocats du Collectif des Prisonniers Politiques Basques

23062007

askatasunadireccion.jpg
PROCÈS EN APPEL DES AVOCATS DU COLLECTIF DES PRISONNIERS POLITIQUES BASQUES

Itziar Larraz et Unai Errea, avocats du Collectif des prisonniers politiques basques étaient jugés en appel aujourd’hui au Tribunal Correctionnel de Paris. Accusés d’avoir remis frauduleusement des documents à leurs clients prisonniers, ils avaient été condamnés respectivement à 3 et 4 ans en décembre 2006 plus dix ans d’interdiction d’exercer leur métier plus 10 ans d’interdiction du territoire français.

Lire la suite… »







Jeunesse et Développement |
RELATOS DE EDGAR |
Politique buzz en Eure-et-Loir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luisant Pour Tous
| Collectif antilibéral de Ch...
| Blog de Michel Issindou