• Accueil
  • > Recherche : noa nini deux etats

Lettre ouverte à Noa (Achinoam Nini)

17022009

 

Noa in concert

 

Lettre ouverte à Noa (Achinoam Nini)
« Je ne peux que vous souhaiter qu’Israël fasse le travail dont nous avons tous besoin, et vous débarrasse de ce cancer, de ce virus, de ce monstre appelé le fanatisme, ayant aujourd’hui pour nom le Hamas ».

Ce sont ces mots que vous avez utilisé dans une lettre adressée à la population palestinienne concernant le dernier massacre commis par Israël à Gaza. Dans cette lettre, vous rendez le Hamas responsable de ce massacre, sans même préciser qu’Israël a tué 1 300 personnes, dont beaucoup d’enfants palestiniens. Mais vous n’hésitez pas à affirmer que le Hamas utilise des « innocents » comme boucliers humains.

 

 

 

Beaucoup sont ceux qui admirent votre image pacifiste et progressiste. Citons à cet égard, le concert que vous avez donné à Tolosa, au Pays basque, lors duquel vous avez parlé en faveur de la paix et en citant les deux États… néanmoins, nous ne vous avons jamais entendu vous dresser contre l’occupation et la violation systématique des droits du peuple palestinien. Vous êtes donc bien du côté des envahisseurs et vous qualifiez de « bêtises » la violation des droits du peuple vivant sur le territoire occupé par votre gouvernement.

Après le massacre de Gaza, vous allez représenter Israël au festival de l’Eurovision pour promouvoir en Europe l’image d’un Israël démocratique. En outre, vous allez chanter avec Mira Awad, une chanteuse d’origine palestinienne, tandis qu’Israël applique la ségrégation raciale aux citoyens palestiniens qui vivent dans l’État sioniste.

Deux cents associations civiles palestiniennes ont demandé à la société civile internationale de boycotter les expressions sionistes quelles qu’elles soient, tant que les droits du peuple palestinien ne seront pas respectés. Les motifs de ce boycott sont les suivants, nous vous les posons comme des questions :

 

  1. Acceptez-vous la responsabilité d’Israël dans la Nakba – en particulier le nettoyage ethnique et les expulsions à l’origine du problème des réfugiés palestiniens - et acceptez-vous, en conséquence, les droits inaliénables des personnes réfugiées déplacées à retourner chez elles, comme le reconnaît le droit international ?

  2. Acceptez-vous la fin de l’occupation militaire et de la colonisation de la Cisjordanie (la ville de Jérusalem comprise) et de la bande de Gaza qui dure depuis 1967, en violation du droit international et des résolutions des Nations Unies, ainsi que la fin du blocus criminel contre Gaza ?

  3. Acceptez-vous qu’on en termine avec le système de discrimination raciale et de ségrégation contre les citoyens palestiniens en Israël, système semblable au système de l’apartheid en Afrique du Sud ?

  4. Acceptez-vous la destruction du mur de la honte ?

 

Nous pensons que vous avez une magnifique occasion de remplir de sens cette « paix » que vous évoquez si souvent.

 

Vous pouvez lire la lettre de Noa en espagnol ici :

http://www.hagshama.org.il/es/recursos/view.asp?id=2511

Askapena http://www.askapena.org/?q=es




Askapena face à la solidarité internationale

16102007

Askapena face à la solidarité internationale

askapena.jpg

Au nom du peuple basque, Askapena est reconnaissante de toutes les marques de solidarité reçues de différents endroits du monde. Askapena remercie en particulier les personnes et les organisations qui se mobilisent en solidarité avec les détenus de la dernière opération policière du Gouvernement de Zapatero contre la direction de Batasuna, et qui réclament le droit à l’autodétermination et à une solution négociée pour l’Euskal Herria.

Lire la suite… »







Jeunesse et Développement |
RELATOS DE EDGAR |
Politique buzz en Eure-et-Loir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luisant Pour Tous
| Collectif antilibéral de Ch...
| Blog de Michel Issindou